Agroalimentaire Le fabricant de moutarde douce et raifort de Mietesheim bouscule les codes établis avec Wa ! Un produit remarqué durant le Sial à Paris.

C’est un drôle de petit pot tout vert. De la moutarde ? Oui! Au wasabi et au raifort. Si ces deux plantes sont cousines, la première est aujourd’hui plus largement connue que la seconde des Français, amateurs de cuisine japonaise. Avec un packaging accrocheur pouvant toucher un jeune public, Wa ! pourrait donc bien être le produit qui fera connaître Raifalsa-Alélor à l’échelle nationale. Au Sial, à Paris, le fabricant de moutarde et raifort de Mietesheim (15 salariés ; CA 2014 prévisionnel : 3 M€; résultat net selon les années entre 3 et 5 % du CA), a en tout cas fait sensation. Wa ! s’y est vu décerner le Trophée de l’innovation Alsace par l’Association régionale des industries alimentaires (Aria). Le développement du produit, dont la commercialisation est lancée, s’est fait dans le cadre du programme NOVIAA2 de l’Aria, visant à structurer les processus d’innovation des entreprises agroalimentaires de la région. Il aura fallu neuf mois de développement et huit versions tests pour aboutir à cette recette originale.

Entre tradition et innovation
« Depuis le rachat d’Alélor en 2006, nous sortons un nouveau produit par an, indique le dirigeant de l’entreprise familiale, Alain Trautmann. Jusqu’à présent cantonnés à des variantes autour de la moutarde douce, nous tranchons aujourd’hui, de la recette au marketing, avec une marque, un format de pot et un emballage spécifiques à ce produit ». La PME espère avec Wa ! s’ouvrir les portes du marché national en GMS via ses distributeurs, alors que 80 % de sa production (1.000 tonnes de moutarde douce et 150 tonnes de raifort) est aujourd’hui commercialisée en Alsace et les départements limitrophes.

Diversification
L’acquisition récente des Délices de Salm (3 salariés, CA 2013: 250.000€) à La Broque, spécialisée dans le saumon cru mariné, concourt également à cet objectif. Alain Trautmann espère doubler le chiffre d’affaires de cette activité qu’il juge complémentaire à ses condiments d’ici à deux ans, en développant notamment ses marques dans l’épicerie fine et le commerce haut de gamme. Si le site de la Broque est pour le moment conservé, l’objectif est à terme de rapatrier l’activité à Mietesheim. Le dirigeant prévoit une extension de son site de quelque 600 m² à court terme, qui permettra aussi de donner plus d’aisance à la production, d’agrandir le magasin d’usine et éventuellement d’accueillir des cours de cuisine.

Raifalsa Alélor

(Mietesheim) Directeur : Alain Trautmann CA 2014 (prévisionnel) : 3 M€ 15 salariés 03 88 90 31 85

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé.